Les As de Gervais Auto – Équipe de rabaska mixte


Plus que 4 jours: les nouveaux t-shirts de l’équipe arrivent!
lundi, 14 juillet 08, 1:31
Filed under: Uncategorized
Glamour et distinction

Glamour et distinction

L’équipe reçoit ses gilets vendredi prochain! De tout pour être sexy, être vu, mais surtout, pour être habillé!



Aujourd’hui à  »Passion Trailer »: notre nouvelle et rutilante remorque aux couleurs du Trou du Diable
vendredi, 11 juillet 08, 2:42
Filed under: Uncategorized
Si cette remorque était sur Facebook, c'est sûr, j'en ferai mon amie...

Si cette remorque était sur Facebook, c'est sûr, j'en ferai mon amie...

... Remorque21 superpoke you on your Super Wall.

... Remorque21 superpoke you on your Super Wall.

Joie! L’équipe dispose désormais d’un véritable bijou dans le domaine du towing à rabaska. Un énorme merci à toute l’équipe du Trou du Diable pour leur appui cette année ainsi qu’au père de Kevin Gélinas, à Steve et à Étienne qui ont généreusement donné de leur temps afin de solidifier la remorque en y soudant l’équivalent de 12 pylônes électriques.


Course Les Cèdres: Une solide 2e position en mixte pour Gervais Auto
mercredi, 9 juillet 08, 1:32
Filed under: Résumés des courses
Les Torpilles (jaune), Les As de Gervais Auto (rouge) et Marmen (gris)

Les Torpilles (jaune), Les As de Gervais Auto (rouge) et Marmen (gris)

Chronomètre final: 2:36:19
Position – catégorie: 2e sur 3 équipes
Position – classement général: 5e sur 9 équipes
Statistiques complètes:
Site de l’ACRA

Le 6 juillet dernier se déroulait la dynamique course des Cèdres. À la surprise générale (et probablement celle des habitants locaux aussi), le tout s’est fait sous un soleil des plus radieux. Une première depuis les années 20 pour un événement rimant avec pluie et rassemblement familial de nuages habituellement!

Un départ à 11 canotiers et 10 avirons…

Dès que le départ a été lancé, les As de Gervais Auto ont dû combattre l’adversité. Notre barreur Étienne, fidèle à ce qui deviendra désormais une malédiction (deuxième fois cette saison), a cassé son aviron dans un élan de malchance et d’échardes en fibre de carbone. Heureusement, la manoeuvre – ou l’absence de manoeuvre, faute d’aviron – n’aura finalement coûté quelques secondes à l’équipe (et environ 200$ au barreur) le temps de se reprendre en main…

Un portage sous l’adrénaline

Déséquilibre, peinture fraîche et dépassement

Déséquilibre, peinture fraîche et dépassement

Rappelons d’abord que nous avons un rabaska neuf, jamais sorti l’hiver et qui serait digne d’appartenir à douze curés… Nos rétines ne vivent que pour l’admirer et rentabiliser ainsi l’investissement qu’il a nécessité.  Bref, pas de cabrioles avec notre rabaska, oh non… sauf dans le feu de l’action.

Une fois le temps du portage arrivé, le rabaska fut embarqué sur le bogey alors que les canotiers entamèrent simultanément la course. Comble de surprise (et de visions apocalyptiques), notre bijou de 25 pieds de long était légèrement désaxé de sa position idéale une fois le mouvement enclenché, tressaillant à gauche et à droite avec toute la grâce qu’un mastondonte de sa trempe peut avoir. Bénéficiant d’une chance inouïe (le retour de balancier pour l’aviron d’Étienne), nous avons non seulement pu garder l’équilibre tous ensemble au fil de cette course sur la terre ferme, mais le dépassement de l’équipe des Maudites en plein portage a même été possible!

À 5 secondes des Torpilles, équipe masculine

Le reste de la course fut consacré à réduire peu à peu notre écart avec les Torpilles qui nous précédaient depuis le début. Après une remontée ardue mais bénéfique, le chronomètre a finalement affiché une différence de seulement 5 petites secondes (si seulement l’aviron d’Étienne…) entre nos deux équipes. 

Bref, une belle course pleine de rebondissements…Merci à tous les bénévoles de la municipalité des Cèdres ainsi qu’à nos familles, amis et supporters!

Prochaine course majeure: Lac-à-la-Tortue – Dimanche, 27 juillet